Parvenir à soi-même

« Pas plus qu’un autre, je n’étais ici bas pour composer des poèmes, ou pour prêcher, ou pour peindre.

Tout cela était secondaire. La vraie mission de chaque homme était celle-ci : parvenir à soi-même. Qu’il finit poète ou fou, prophète ou chenapan, ce n’était pas son affaire, oui, c’était en fin de compte sans importance, l’important c’était de trouver sa propre destination, non une destinée quelconque, et de la vivre entièrement. »
Hermann Hesse, Brèves nouvelles de mon jardin

parvenir à