Écrire en dialogue avec l’œuvre d’Olivia Rosenthal

« Je passe par la parole des autres pour connaître le monde. »

    « En tant qu’écrivaine, je trouve important, nécessaire, de m’exposer à la parole de l’autre, de rendre compte de l’écart entre cette parole et la mienne. C’est pour moi une manière de disponibilité au murmure du monde, à la variété des discours qu’il véhicule », écrit Olivia Rosenthal.
Vous

Cet atelier vous accueille si vous aimez écrire et si vous avez le goût de vous inspirer du travail des écrivain.e.s contemporain.e.s.

Le dispositif

La participation à cet atelier demande une préparation. Vous commencez par déterminer un thème qui vous intéresse ou vous passionne – un thème issu de l’actualité ? Proche de vos convictions ? Quelque chose qui, dans le monde, hier ou aujourd’hui, éveille votre curiosité, attire votre attention…
Puis vous choisissez trois personnes au moins, auprès desquelles vous mènerez une interview, que vous enregistrerez. Vous transcrivez, enfin, ces interviews et les apportez le premier jour de l’atelier.

L’atelier
    « Mes interlocuteurs disent des choses que l’on entend jamais dans les médias. »

Entrer dans la langue de l’autre, l’investir. Explorer les mille manières de faire apparaître la parole de l’autre et de l’utiliser en la faisant vivre dans un récit, tel est le projet de l’atelier.

Nous partirons des entretiens que vous avez conduits, sais, et apportés. Il s’agira de « saisir la langue de l’autre de l’intérieur » – d’entrer dans ses rythmes, sa syntaxe, son lexique – en vue de la transformer en voix de personnages.

Ensemble, nous chercherons les lieux d’intensité dans les discours des personnes que vous aurez rencontrées, ces endroits où ce que la personne dit va résonner avec ce qu’on vit, ou pense, qui va devenir le cœur, l’enjeu du récit dont vous poserez les bases dans l’atelier.

Polyphonies narratives, récits chorals – écrivant en dialogue avec son œuvre, inventant les récits qui feront vivre les voix recueillies, nous nous souviendrons qu’Olivia Rosenthal n’a, lorsqu’elle commence un livre, aucune idée d’où elle va. Elle ajoute que l’écriture est « un jeu de piste que je traverse moi-même. » Nous la suivrons, à l’écoute du murmure du monde.

Cheminement de l’atelier
  • Entrer dans la langue de l’autre et la saisir de l’intérieur
  • Entrer dans la tête de l’autre pour raconter des expériences de vie de l’intérieur, pour voir comment vibrent les choses quand on les voit avec ce regard-là
  • À partir des voix, inventer des personnages et préciser le thème d’une fiction : quels personnages ? Quel narrateur ? Quelle situation ? Quel message ? Quels enjeux ?
  • Comment faire coexister les différentes voix avec celle du narrateur dans le récit ? Articulation des voix en recherche de la forme de polyphonie narrative
  • Poser les fondations d’un récit choral, au sens polyphonique du terme

Les modalités pratiques

  • Présentation de l’atelier et inscription : c’est ici
  • Dates : du 23 au 25 février 2022, de 10h à 17h15
  • Lieu : à Saint Germain-en-Laye (78), dans une grande pièce agréable donnant sur un jardin.
  • Tarifs particuliers : 300 € — Arrhes : 90 € [Tarif réduit (chômeurs sur présentation d’un justificatif récent, moins de 25 ans) : 270 €]
  • Tarif Formation Professionnelle, après signature d’une convention : 600 €